Le salon

Le hall et salon (coin cheminée)




Le hall salon, photographié en 1932, avec la vue sur le jardin et la salle à manger des parents (photo du haut) et la vue vers la porte d'entrée et le coin cheminée (photo du bas). Remarquez la hauteur réelle de la balustrade de la mezzanine qui a été modifiée lors de la restauration en raison des normes de sécurité.





Le coin cheminée du hall salon de la Villa Cavrois



Le hall salon photographié en 1986 avec le plafond surbaissé par l'architecte Barbe après le décès de Robert Mallet-Stevens en 1945. Remarquez le mobilier identique sur les vues à plus de cinquante années d'écart.



Ci-dessus, une reconstitution en trois dimensions du hall salon et du coin cheminée de la Villa Cavrois par les infographistes de l'école pôle 3D de Roubaix et ci-dessous deux vues du salon avec son mobilier.





Ci-dessous les vues prises en 2003 à l'occasion de l'ouverture de la Villa Cavrois après la restauration.




Vue plongeante sur le salon à partir de la mezzanine située 6 mètres plus haut. A travers la baie vitrée on distingue le miroir d'eau.





Le coin cheminée située sur la gauche en entrant dans cette pièce. A la droite de la cheminée la porte d'accès au fumoir (en cour de restauration) et à la gauche de cet âtre la porte d'accès à la salle d'attente du bureau.



Les meubles en noyer attachés au mur ont du être reproduits à l'identique. La parquet dit parquet Noël a pu être restauré à 98 % d'après l'original par la maison Noël elle-même qui est revenue 80 ans après !


Au dessus du coin feu, un hublot d'éclairage indirect du à André Salomon. Cet ingénieur électricien avait conçu l'ensemble du système d'éclairage de cette villa.


Face au coin feu, on accède à la salle à manger des parents par une porte qui se ferme avec une cloison mobile. Au dessus de cette ouverture on remarque une des trois baffles de haut parleur qui diffusait la TSF.


Les radiateurs en fonte noir sont entourés d'une menuiserie en aluminium qui s'inspire du décor industriel.






















Ce hall salon a retrouvé une partie de son mobilier en décembre 2015



Achetés lors de la vente aux enchères chez Sotheby's à New-York, ces fauteuils étaient recouvert d'un tissu blanc. Progressivement, ils retrouvent la teinte verte d'origine comme on pouvait la voir sur les clichés de Véra Cardot et Pierre Joly ©, effectués en 1986, lors de la vente de la Villa Cavrois et avant la dispersion de son mobilier.